Effacement des voyelles finales E et O

Effacement des voyelles finales E et O

Les voyelles en fin de mot ont eu tendance à s'effacer au cours du roman II. Cela a d'abord concerné la voyelle E qui s'est effacée en français, occitan, arpitan, catalan, aragonais, ligurien.

Effacement de E final en roman II (parler sigolénois)

 

R I

R II

R III

R IV

forme écrite

pane « pain »

pane

pan > pa

p

p > po

pan

clave « clé »

clabze

clabz > clau

clau

clau

clau

fame « faim »

fame

fam

fam

fam

fam

nòve « neuf, 9 »

nòbze

nòu

nòu

nèu

nòu

nepote « neveu »

nebodze

nebotz

neb

neb

nebot

ventre « ventre »

bzentre

ventre

ventre

ventre

ventre

Lorsque l'effacement de la voyelle laisse un groupe complexe à prononcer comme TR pour ventre, une voyelle de soutien est ajoutée, c'est toujours E en occitan, mais c'est O en arpitan, d'où la forme ventro [ ’vtʀo ] ou [ ’vtʀu ] dans les parlers foréziens opposée à ventre sigolénois [ ’vtʀ(ø) ].

La voyelle O s'est effacée un peu plus tard, cela s'est produit en français, occitan, catalan, ligurien, et semble-t-il bien plus tard en arpitan.

Effacement de O final en roman II (parler sigolénois)

 

R I

R II

R III

R IV

forme écrite

manu « main »

mano

ma

m

m > mo

man

pratu « pré »

pradzo

pratz

pra > pr

pr > pro

prat

dĭgitu > dĭtu « doigt »

dedzo

detz

de

de

det

fēnu « foin »

feno

fe

fe

fe

fen



Paja precedenta

Paja seguenta




Auteur: Didier Grange - 2014- modifié- 2016

Parler de Sainte-Sigolène

Marraire
Paraulas de tèrras occitanas
Çais sètz benvengut.
Dimècres 19 de decembre de 2018
una ora manca quatòrtze
Acuèlh | Mapa | Letra Marraire | A Prepaus |