Lo plai (plae)

Lo plai [ plai ] désigne l’érable sycomore, lequel est assimilé à un platane, ce qui semble être le fait d’une aire étendue (1).

L’évolution phonétique régulière de platanu a donné plae pour l’occitan vivaro-alpin (devenu plai), plaino pour le francoprovençal (2), plane pour le français, duquel est issu l’anglais plane tree « platane ».

On trouve ainsi une parcelle nommée « Le plait » à Saint-Pal-de-Mons (3), un lieu-dit « Le Play » sur la commune de Marlhes. A Tence, « Pleyné » ou « Pleyne » est probablement pleine(t), c’est-à-dire un collectif signifiant « bois d’érable », issu de plaene(t).

Pour d’autres régions occitanes, notamment l’Auvergne, on a bladre « érable sycomore » (4), bladenet ou bladanet pour le collectif (5).

Plai est probablement - pour notre région - l’origine du nom de famille « Duplay », ce nom étant très présent sur l’aire à cheval entre Haute-Loire et Loire. Le révolutionnaire Maurice Duplay - qui hébergea Robespierre pendant 3 ans, jusqu’à l’exécution de celui-ci - était né en 1738 à Saint-Didier-en-Velay.



(1) On a par exemple plae « érable », plai « platane » dans l’arrondissement de Pinerolo/Pignerol (métropole de Turin). Source : Histoire des mots galloromans qui désignent l’érable, Gamillscheg, E., Revue de linguistique romane – 1961.

(2) D’où les toponymes « Le playne »

(3) « Le plait », cadastre napoléonien de Saint-Pal-de-Mons, section A, parcelles 690,691, 692, 694 à 698.

(4) Le passage de N initialement intervocalique à R au contact d’une consonne comme D est régulier dans les langues romanes : londinium > fr « londres » , ordine > fr. « ordre » , homine > castillan (h)omre > (h)ombre; ainsi blatanu > bládano > bládeno > bladre ; dans le cas du français plane, N s’est maintenu car D était lui-même affaibli par sa position intervocalique : platanu > pládano > pladno > pladne > plane

(5) Chambon Jean-Pierre. Bladanet et Blanadet : deux continuateurs de lat. *blatanu "érable" dans la toponymie auvergnate. In: Nouvelle revue d'onomastique, n°51, 2009. pp. 59-64



Paja precedenta

Paja seguenta




Auteur: Didier Grange - 2020-2021


Tèxtes
Lo Velai
Los jalhs d'Issinjau
Poésies patoises
País de Beaus
Monistròl
La nuèit dau maquisardV
Miquièl Montanhon e Catarina
Sermon
Lo retorn dau paire
L’arribaa de la prima
Nòstra Dama de Mai
Las cendres
La nèu delh cocut
Nosautres
Un òme solet
Nadau
Responsa de la mòrt
Quand l'aiga mancava
PrimaV
Maria de la Crèca
Una messa de meianuèit elh Chastelàs das ChaptuèlhsV
Lo Finon d'às Chardaire
Lo ratairòl
L'aigada
Las maluranças de Jausèl lo BanardV
La darreira gaita

Escoutar
Radio Cime du Lizieux - Le patois vous parleV
L'aurelha de caireV
Sovenença dau certificat d'estúdiaV
Doctor KnockV
Sovenença daus mes de MaiV
Lo clochièr de LapteV
La chabra o la femnaV
Quaucòm que òm pèrd de veguáV
Los rats dins las bràiasV
Coma faire un fiulòtV
Carnaval elh Puèi de VelaiV
Temps de gestacionV
Nadal en VelaiV
Lo nenufarV
Las muaasV
Jan-JanetaV
Lo presidentV
Las meissonsV
Las escossalhasV
Las clòchas vès RomaV
Las cartas eissublaasV
Lo diable e lo maneschalV
La morrelhadaV
La muaa sus BrossetasV
Los solaçaires 2012V
Lo petaçatgeV
Lo bèu-fraireV
L'enigme daus cauquilhardsV
Lo remèdiV
Un braconaire ès GolenaV
Las damas blanchas de TalhacV
Los cinc jausV
Un jour de marché, à Yssingeaux, en 1956V

Saber
Las vergenas nèiras
Los Montgolfièr
Fèstas delh Rei de l'Aucèl
La TrifòlaV
La Chasa-Dieu

Obrar e descubrir
Prononciacion de l'occitanV
Lexic parlantV
JòcsV
Lexique occitan du nòrd-èst Velay
Toponymie de l'Yssingelais
Lexique occitan sigolénois
Un parler roman, le patois de Sainte-Sigolène
Toponymie sigolénoise
Lexique de l'occitan auvergnat

Archius
Vès Aurèc 2006V
Dictada 2008V
Dictada 2009V
CAOC 2011V
Dictada 2012V
La Retornada 2016V
La Retornada 2017V
La Retornada 2018V
Ostal delh Fen GrasV
Marraire
Paraulas de tèrras occitanas
Dimarts 19 d'octòbre de 2021
doas oras manca un
Acuèlh | Letra Marraire | D'uns liams | Prepaus