Lo martore(t) : ‘Le martouret’

Le mot grec martyr signifiait témoin. La tradition chrétienne l’a utilisé pour désigner celui qui meurt pour sa foi, en le prolongeant sous cette forme écrite. Cependant, avant la généralisation du christianisme en occident, le latin courant avait adopté ce mot pour désigner un cimetière, tout en le prononçant martur (U latin était prononcé « ou ») ; par la suite, martur a donné « martre » en français comme en occitan.

Le latin avait également formé le mot marturetu qui avait un sens approchant. En français, marturetu a donné « martroi » ou « martrai » (exemple : place du Martroi, à Melun) ; en terres de langue d’òc, il a donné martoret (ex. place du Martouret au Puy-en-Velay). Même si martre et martoret ne sont plus en usage depuis longtemps, ils sont restés dans la toponymie. Le lieu-dit Martouret, à Sainte-Sigolène, peut donc nous indiquer l’emplacement d’un ancien cimetière. L’éloignement du centre de la paroisse laisse penser qu’il était utilisé à une époque très ancienne (avant fin de la période Mérovingienne). On sait d’ailleurs que les martrois ou martrais étaient pour la plupart situés en dehors des enceintes de villes. On a également un lieu-dit ‘Le Martouret’ sur la commune des Villettes (1).

Indiquons enfin qu’en zone francoprovençale, de Saint-Etienne à Lausanne, marturetu a donné marterei ou martorei, parfois écrit « martoret » selon une tradition choisissant d’écrire « et » pour EI. La forme occitane locale pour Sainte-Sigolène serait martoré [ martu’rø ] , l’écriture ‘martouret’ résulte de l’adoption d’une règle où T marque la nature tonique de la voyelle finale (ex. ‘Montusclat’, ‘Montmeat’); cette règle présentant l’avantage d’assurer une continuité avec le domaine où ce T est réellement dans l’identité phonétique, dont en particulier le Velay en deçà d’une ligne Craponne/Retournac/Saint-Front.

Le contenu de cet article reprend certains éléments de : Soyer Jacques. Étude sur l'origine des toponymes « martroi » et « martres». In: Revue des Études Anciennes. Tome 27, 1925, n°3. pp. 213-227;

(1) ‘Martouret’, cadastre napoléonien de Sainte-Sigolène, section L, parcelle 380, passée en 1866 dans la section A des Villettes.



Lieu-dit Lo martore(t) , commune de Sainte-Sigolène


Identification du lieu-dit Lo martore(t) , commune des Villettes


Paja seguenta




Auteur: Didier Grange - 2020-   /  


Tèxtes
Lo Velai
Los jalhs d'Issinjau
Poésies patoises
País de Beaus
Monistròl
La nuèit dau maquisardV
Miquièl Montanhon e Catarina
Sermon
Lo retorn dau paire
L’arribaa de la prima
Nòstra Dama de Mai
Las cendres
La nèu delh cocut
Nosautres
Un òme solet
Nadau
Responsa de la mòrt
Quand l'aiga mancava
PrimaV
Maria de la Crèca
Una messa de meianuèit elh Chastelàs das ChaptuèlhsV
Lo Finon d'às Chardaire
Lo ratairòl
L'aigada
Las maluranças de Jausèl lo BanardV

Escoutar
Radio Cime du Lizieux - Le patois vous parleV
L'aurelha de caireV
Sovenença dau certificat d'estúdiaV
Doctor KnockV
Sovenença daus mes de MaiV
Lo clochièr de LapteV
La chabra o la femnaV
Quaucòm que òm pèrd de veguáV
Los rats dins las bràiasV
Coma faire un fiulòtV
Carnaval elh Puèi de VelaiV
Temps de gestacionV
Nadal en VelaiV
Lo nenufarV
Las muaasV
Jan-JanetaV
Lo presidentV
Las meissonsV
Las escossalhasV
Las clòchas vès RomaV
Las cartas eissublaasV
Lo diable e lo maneschalV
La morrelhadaV
La muaa sus BrossetasV
Los solaçaires 2012V
Lo petaçatgeV
Lo bèu-fraireV
L'enigme daus cauquilhardsV
Lo remèdiV
Un braconaire ès GolenaV
Las damas blanchas de TalhacV
Los cinc jausV

Saber
Las vergenas nèiras
Los Montgolfièr
Fèstas delh Rei de l'Aucèl
La TrifòlaV
La Chasa-Dieu

Obrar e descubrir
Prononciacion de l'occitanV
Lexic parlantV
JòcsV
Lexique occitan du nòrd-èst Velay
Toponymie de l'Yssingelais
Un parler roman, le patois de Sainte-Sigolène
Toponymie sigolénoise
Lexique de l'occitan auvergnat
Liens divers

Archius
Vès Aurèc 2006V
Dictada 2008V
Dictada 2009V
CAOC 2011V
Dictada 2012V
La Retornada 2016V
La Retornada 2017V
La Retornada 2018V
Ostal delh Fen GrasV
Marraire
Paraulas de tèrras occitanas
Dimarts 25 de feurièr de 2020
sèis oras e dos
Acuèlh | Letra Marraire| Prepaus