Le passé simple

Le passé simple

Rappelons que le prétérit ou passé simple est un temps très vivant en langue occitane. Contrairement à ce qui se passe en français, le prétérit, ou passé simple, n’est jamais remplacé par le présent composé. Comme tous les parlers occitans contemporains, le patois de Sainte-Sigolène est respectueux de cette règle.

Conjugaison du passé simple

Conjugaison du passé simple (parler sigolénois)


AR

IR

IR inchoatif

RE

ER


parlar

venir

legir

prendre

conéisser

1

parlèro

venguèro

legiguèro

prenguèro

coneissèro

2

parlères

venguères

legiguères

prenguères

coneissères

3

parlèt

venguèt

legíguèt

prenguèt

coneissèt

4

parlèram

venguèram

legiguèram

prenguèram

coneissèram

5

parlèratz

venguèratz

legiguèratz

prenguèratz

coneissèratz

6

parlèran

venguèran

legiguèran

prenguèran

coneissèran

Le patois sigolénois ne connait pas la forme ÈIT de la première personne du singulier qui est employé au sud de l’Yssingelais


Verbes à infixe G

Certains verbes à infinitif en IR, RE ou ER présentent un infixe -G-: venguèt, legiguèt, prenguèt, diguèt, aguèt, poguèt, empliguèt, sentiguèt, ploguèt « il plut »…

C’est ici aussi un caractère typiquement occitan et catalan. Entre Forez et Velay, cette caractéristique s'arrête à la limite des parlers occitans.

L’origine s’explique par une évolution des formes latines en ŭī , par exemple hăbŭī « il eût », devenues ( hăbwī ), puis pour laquelle [ w ] s’est renforcé en [ gw ], puis simplifié en [ g ] (on a eu la même évolution dans des mots d’origine germaniques ( war > guèrra, william > guilhem, guilhaume)

hăbŭī > [ab-gwi] > aguèt

hăbŭerunt > [ab-gwerun] > aguèron , aligné en aguèran à Sainte-Sigolène

L’infixe G est soit étymologique : aguèt (aver), deguèt (deure), poguèt (poder/pover/poire), plaguèt (plaire), tenguèt (tenir), vouguèt (voler/vòure) ; ou il peut être analogique, c'est-à-dire refait sur le même modèle : beguèt (beure), veguèt (veire), venguèt (venir), legiguèt (legir). On a également coexistence de formes sans infixe et de formes avec infixe : coneissèt / coneisseguèt, naissèt / naisseguèt; ceci n’est en rien spécifique à notre secteur et se retrouve dans toute l’aire occitane, y compris en gascon.


Verbes irréguliers

Certains verbes qui avaient une conjugaison forte dans l'ancienne langue d'oc, l'ont conservé avec quelques changements :

Cas de conjugaisons fortes (parler sigolénois)


Infinitif

Passé simple

Participe


sáure (savoir)

saupuguèro, ...

saupu(t)


deure (devoir)

daupuguèro

daupu(t)


recieure (recevoir)

reçaupuguèro,

reçaupu(t)


cháure (être contenu)

chaupuguèro, ..

chaupu(t)



Paja precedenta

Paja seguenta




Auteur: Didier Grange - 2014- modifié- 2016

Parler de Sainte-Sigolène

Marraire
Paraulas de tèrras occitanas
Çais sètz benvengut.
Dimècres 19 de decembre de 2018
meijorn e uèit
Acuèlh | Mapa | Letra Marraire | A Prepaus |